homme addict
Dans mes pensées...

Accro aux casinos

Aujourd’hui j’ai décidé de vous parler de quelque chose qui me ronge…

Depuis que j’ai 18 ans, je me suis inscrit sur les casinos en ligne et je suis accro.

Les jeux ont toujours été ma passion, mon péché mignon.

À 11 ans, au lieu de courir les entraînements de karaté ou d’apprendre la musique comme mes camarades, je préfère jouer aux jeux PS3. Plus tard, j’ai découvert le jeu d’échecs que papa jouait pendant des heures devant son ordinateur. C’est lui qui m’a appris les rudiments de jeu. J’avoue être fort en arithmétique et j’ai appris rapidement les règles de jeu à tel point que j’arrivais à battre mon père.

Mon addiction pour les jeux d’argent sur les casinos en ligne a commencé au lycée.

Je me souviens j’étais en classe de terminale et j’étais toujours sous le toit parental. Papa est généreux et m’a toujours donné une grosse somme d’argent de poche. Étant un fils unique, j’ai été énormément gâté et j’ai pu profiter de la vie, les sorties, les copines etc. C’était une fille de ma classe, qui m’a proposé de jouer aux casinos en ligne pour tenter le jackpot progressif de blackjack de 1,5 million d’euros. Ça m’a emballé. Nous étions allés chez elle, elle vit en appart et je me suis inscrit sur Monsieur Vegas.

Comment je suis devenu accro de casinos en ligne ?

En jouant pour la première fois dans un casino virtuel, je dois dire que j’avais quelques appréhensions. Mais l’adrénaline, la curiosité, le challenge ainsi que l’attrait de la cagnotte ont pris le dessus. J’ai pris le temps de lire les fonctionnalités et les bases de blackjack sur le site et j’ai choisi mes plateformes en me basant sur le site Arcadacasino.com.

Ce jour-là, j’ai perdu 70 euros mais l’insomnie ne s’empare pas de moi. La perte n’a pas d’impact sur mon portefeuille. Papa a gentiment avancé le coût de carburant mensuel de ma voiture car je lui ai dit que je suis à court d’argent. Le jeu est très excitant et j’ai décidé d’apprendre en solo le comptage de cartes et de me familiariser totalement avec ce nouveau jeu.

De retour chez moi, j’ai allumé mon ordi, lancé l’internet et je me suis inscrit sur un autre site où je peux télécharger le logiciel. Je lisais toutes les astuces que je voyais en ligne. Je jouais 2 fois par semaine. Puis le beau jour où j’ai décroché 1500 euros m’a plongé dans une euphorie incontrôlable. Je commençais à jouer de plus en plus en ligne chaque jour en claquant 60 euros tous les soirs, les casinos sont très fort pour nous garder comme clients Je n’ai plus de budget pour la sortie et je n’arrive plus à fixer les limites. Ma copine m’a quitté car je préfère jouer au casino plutôt que de sortir avec elle.

J’ai toujours rêvé de décrocher le jackpot progressif. J’ai quand même pu passer mon bac. L’université ne m’intéresse plus. Papa remarquait que je suis devenu totalement décalé à la réalité. Il a découvert le pot aux roses, et m’a informé sur les menaces de cette dépendance. Rien n’y fait, je suis addict aux jeux des casinos en ligne… Voilà 8 ans que j’ai connu des hauts et bas et que je deviens un joueur expert de blackjack. Mais le fait d’être accro au jeu m’a fait passer à côté de belles choses dans la vie.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *